Evaluer le leadership

Hubert Levesque - 04/05/2018
Evaluer le leadership dans un cadre professionnel

Les éléments de personnalité et de comportement à prendre en compte pour évaluer le leadership dans le cadre professionnel.

Définition : Ensemble de qualités personnelles et interpersonnelles, de compétences et expertises professionnelles permettant de se positionner en qualité de leader (directeur/manager/responsable) d’un projet, d’un business, d’une idée (leadership individuel), ou d’une équipe (leadership de groupe).

Trop souvent utilisé à mauvais escient, le leadership est probablement l’une des facettes les plus complexes à évaluer chez un candidat. C’est pourquoi il convient d’aborder son analyse sous deux angles bien distincts, dont la synthèse permettra d’en apprécier la qualité : la personnalité et le comportement d’une part et les compétences d’autre part.

Personnalité et comportement : écoute, ouverture, humilité.
Avez-vous déjà eu une idée ayant impliqué des changements majeurs dans l’organisation de votre département ? Comment votre idée a-t-elle été reçue ? Parlez-moi des deux idées majeures issues de vos collaborateurs et que vous avez intégrées dans votre stratégie ?

Sang-froid et maîtrise de soi : Qu’est-ce qui, professionnellement, vous agace le plus ? Comment réagissez-vous alors ? Dans quelle situation vous êtes-vous énervé la dernière fois ? Quel en a été l’impact ?

Persévérance, ténacité : Êtes-vous allé au bout de ce projet ? Quelles difficultés avez-vous rencontrées ? Comment les avez-vous surmontées ?

Relations interpersonnelles : Quels intérêts trouvez-vous à travailler en groupe ? Comment pensez-vous que les autres vous perçoivent ? Quelles sont les qualités que vos pairs ou les personnes de votre entourage vous reconnaissent ?

Communication : Comment vérifier, selon vous, la bonne compréhension d’un message ? Pourquoi ?

Éthique, équité et confiance : Combien de temps vous faut-il pour accorder votre confiance à vos collaborateurs ? Comment pouvez-vous être certain qu’ils vous accordent la leur ?

Adaptabilité : Quel est le dernier changement majeur que vous ayez vécu au sein de votre entreprise ? Comment cela s’est-il passé ?

Analyse, décision : Vision stratégique et puissance analytique, bon sens et logique. Discernement, gestion des priorités, agilité, capacité à prendre les bonnes décisions.

Quels sont les enjeux principaux de votre poste ? Comment considérez-vous les derniers choix stratégiques de votre entreprise ? Pourquoi ? Que feriez-vous à la place du dirigeant de l’entreprise ? Quelle décision stratégique importante avez-vous pris dans les 24 derniers mois ? Qu’a-t-elle impliqué ? Quel est le projet le plus complexe que vous ayez géré ? Quelle a été votre valeur ajoutée ?

Qualités managériales : - Capacité à donner du sens et des perspectives, à s’entourer, à mobiliser, à fédérer, à déléguer et à former. Exemplarité.
A quelle fréquence organisez-vous des réunions avec votre équipe ? Quelles techniques utilisez-vous, en tant que leader, pour motiver les autres ? Comment accompagnez-vous ceux qui ne suivent pas le rythme ?
- Capacité à modéliser, à organiser, à structurer. Capacité à conduire le changement.
Pouvez-vous me parler de votre dernier projet d’envergure (nécessitant des changements structurels et organisationnels) ? Quel était l’enjeu principal ? Quelles étapes avez-vous fixées ? Quels résultats avez-vous obtenus ? Que feriez-vous différemment si vous deviez mener ce projet à nouveau ? Pouvez-vous décrire l’un des groupes les plus difficiles avec lequel vous ayez dû travailler ? Êtiez-vous le supérieur hiérarchique ? Quelle a été votre approche ? Avez-vous déjà managé un groupe de travail dont les membres étaient d’un niveau hiérarchique plus élevé que le vôtre ? Quelle a été votre approche ?

Courage managérial – gestion des conflits – pédagogie : Avez-vous déjà dû sanctionner sévèrement un subordonné ? Comment vous y êtes-vous pris exactement ? Quel en a été l’impact ? Avec le recul, que feriez-vous différemment ? Avez-vous déjà eu à arbitrer un différend entre deux collègues qui n’arrivaient pas à travailler ensemble ? Comment êtes-vous parvenu à les faire coopérer ?

Ambition – excellence : Comment vous assurez-vous du niveau d’excellence opérationnelle de votre équipe ? Comment abordez-vous la définition des objectifs ? Comment suivez-vous leur état d’avancement ? Qu’avez-vous fait pour améliorer la performance de votre équipe ?

Conclusion : Le leadership est un doux mélange de personnalité et de compétences. La synthèse des réponses à ces questions permettra d’y voir plus clair. Le candidat, capable de mener un ambitieux changement stratégique et organisationnel au sein d’une structure en difficulté, ne sera pas le même que celui qui viendra remplacer un directeur fraîchement parti au sein d’une structure dont le seul enjeu est de gérer la croissance. Soyons vigilants et donnons à chacune de ces dimensions la valeur juste au regard de l’enjeu du poste.

Directeur Général
+33 (0)1 70 36 87 00
hlevesque@morganmckinley.fr