A qui envoyer votre candidature spontanée ?

Hubert Levesque - 05/07/2018

Personnaliser votre candidature spontanée est une condition sine qua non pour attirer l'attention d'un recruteur. Cela démontre que vous avez pris la peine de vous renseigner sur l'entreprise. Que vous postuliez auprès d'un grand groupe ou d'une PME, il faut identifier l'interlocuteur le plus réceptif.

Quel niveau viser dans l'organigramme ? Comment obtenir son nom et ses coordonnées ? Découvrez nos conseils pour adresser votre CV à la bonne personne.

Quel discours pour quel interlocuteur

Vous postulez dans une grande entreprise ? Votre candidature a peu de chance d'aboutir si vous l'envoyez directement au PDG. Il vous faudra impérativement passer par la case Ressources Humaines. Mieux vaut bannir le formulaire de candidature en ligne et l'envoi à une adresse impersonnelle du type emploi@.... Votre lettre de motivation doit être formelle et éviter les termes techniques. Axez plutôt votre discours sur les valeurs de l'entreprise, en glanant ces informations sur le site corporate, la presse professionnelle ou encore les pages officielles Facebook et Twitter.

Si vous postulez dans une PME, contactez de préférence le manager opérationnel dont dépend le poste convoité. En effet, même s'il n'est pas décisionnaire, il pourra appuyer votre candidature auprès de la direction et du service RH. Avec lui, vous emprunterez un vocabulaire davantage orienté métier. Objectif : lui prouver que vous parlez le même langage.

Chasseur de tête : un allié pour votre prospection

Si vous êtes en simple veille, les cabinets de recrutement vous seront d'une utilité non négligeable. Pas la peine d'attendre qu'un chasseur de tête ne vous débusque : prenez les devants en lui envoyant votre CV, même (surtout) si vous êtes déjà en poste. Cela atteste que vous restez ouvert à toute opportunité. Evitez cependant de mentionner que vous êtes immédiatement disponible : vous montrer aux abois vous desservirait. Certains cabinets de recrutement sont spécialisés par secteur d'activité et profil de candidat (cf. annuaire Syntec, syndicat des professionnels du recrutement).

Faire jouer vos relations

Membre de votre famille, ancien collègue, camarade de promo : vous connaissez forcément quelqu'un en mesure de vous aiguiller vers un contact. Mentionner cette relation commune dès l'objet de votre mail de candidature mettra votre interlocuteur en confiance et vous apportera une caution considérable. Vous pouvez aussi commencer votre lettre de motivation par une formule comme “lors de récents échanges avec M. X, j'ai appris que vous cherchiez un directeur général expérimenté, etc...”.

Dénicher une adresse mail sur les réseaux sociaux

En cherchant l'intitulé d'un poste associé au nom d'une entreprise sur Google, vous pourrez atterrir sur des profils Viadeo, Linked In ou Twitter. Eviter d'interpeler ces personnes via la messagerie de ces sites. Une astuce pour entrer en contact direct consiste à repérer la structure de mail en vigueur dans la société. Il s'agit souvent de prénom.nom@entreprise.fr ou p.nom@entreprise.com. L'outil Mail Tester vous permet de vérifier la validité de l'adresse.

Contourner le standard et le secrétariat

Pour obtenir l'adresse e-mail d'un décisionnaire au sein d'une entreprise, il faut parfois ruser. Si l'information n'est pas disponible sur le web et que la réception filtre les appels,  une astuce consiste à téléphoner sans mentionner que vous êtes en recherche d'emploi. “Bonjour, je souhaite envoyer une invitation au directeur adjoint, pouvez-vous me confirmer ses noms et adresses mail, svp ?”. Vous profiterez de l'occasion pour vous faire épeler son nom. Bon courage !

Directeur Général
+33 (0)1 70 36 87 00
hlevesque@morganmckinley.fr