Les soft skills : ces compétences informelles qui font la différence

Hubert Levesque - 15/05/2014

La personnalité et le savoir-être (soft skills) sont le 2ème critère de sélection des recruteurs, après l'expérience professionnelle et la formation (hard skills). Quelles sont les qualités humaines les plus recherchées par les entreprises ? Comment les mettre en valeur sur un CV et pendant l'entretien d'embauche ?

Définition des soft skills

Les soft skills désignent les qualités humaines intrinsèques qui font la personnalité d'un individu. Elles relèvent de l'intelligence émotionnelle. Par opposition aux hard skills : les savoir-faire et compétences techniques validés par une formation. Il peut s'agir d'aptitudes comportementales innées, ou d'habiletés acquises au fil du vécu du candidat (compétitions sportives, engagement associatif, voyages à l'étranger). En France où le sacro-saint diplôme prévaut, 23% des recruteurs estiment les soft skills déterminantes (RégionsJob : Comment recrute-t-on en 2013 ?).

Soft skills les plus prisées des recruteurs

A formation et expériences professionnelles égales, les soft skills font souvent la différence lors de l'embauche. Le nouveau collaborateur saura t-il s'intégrer à l'équipe en place ? Ses valeurs et croyances personnelles sont-elles en phase avec la culture d'entreprise ? Il incombe aux recruteurs d'identifier les soft skills nécessaires au poste à pourvoir. Parmi les plus recherchées en management, tous secteurs d'activité confondus, on trouve :

  • Communication : s'exprimer clairement à l'oral comme à l'écrit. Aptitude à vulgariser des informations complexes. La maîtrise d'une langue étrangère (anglais, espagnol, mandarin) est également appréciée.
  • Aisance relationnelle : savoir s'entourer, tisser et entretenir son réseau professionnel mais aussi travailler en équipe et se faire respecter.
  • Autonomie : désigne aussi bien l'esprit d'initiative que la curiosité et la capacité à s'auto-former.

Comment valoriser vos soft skills sur un CV

Ce sont les activités extra-professionnelles qui permettent de mettre en évidence vos soft skills. Alors que les anglo-saxons y accordent une grande place, nous préférons en France dédier une brève rubrique « Intérêts et loisirs », tout en bas du CV. Volontariat international, appartenance à un club, passions diverses : valorisez ce qui vous tient à cœur et vous singularise, en gardant à l'esprit le message implicite que vous souhaitez envoyer au recruteur.

Entretien d'embauche : démontrez vos soft skills

Votre CV a convaincu, vous voilà face à face avec votre futur employeur potentiel. Profitez de cette rencontre pour mettre en pratique les soft skills suivantes :

  • Chaleur humaine, écoute : maintenez le contact visuel, soyez expressif (visage, poignée de main), évitez de couper la parole.
  • Assertivité, sens du collectif : exposez vos réalisations et celles des équipes que vous avez animées. Ne dénigrez pas votre ex-employeur.
  • Capacité d'adaptation, humilité : posez des questions, montrez-vous curieux, prêt à apprendre.
Directeur Général
+33 (0)1 70 36 87 00
hlevesque@morganmckinley.fr