JOBSEEKERS
EMPLOYERS

Comment réussir sa prise de poste

Hubert Levesque - 18/03/2019

Il n’est jamais facile d’intégrer une nouvelle structure. Que l’on soit salarié ou dirigeant, jeune arrivé sur le marché de l’emploi ou déjà expérimenté, il s’agit en effet de trouver au plus vite sa place au sein d’un environnement qui n’est pas encore familier. Tout est question d’adresse et de méthode… Vous avez dit stratégie ?

Prenez le temps d’observer

Désireux de prouver trop vite le bien-fondé de leur embauche, nombreux sont ceux qui, cédant à la précipitation, sont amenés à commettre des faux pas. Alors qu’il s’avère au contraire primordial de prendre son temps et d’observer. Savoir écouter et apprendre de ses collègues - et naturellement de ses supérieurs - constitue en effet le premier pas vers une prise de poste réussie. Etre à l’écoute permet non seulement de se familiariser avec les pratiques à l’œuvre au sein de l’entreprise (horaires, tenue de travail...), mais favorise également la prise de fonction à proprement parler. N’hésitez pas à prendre des notes ou à poser des questions, cela vous aidera à cerner les enjeux de votre poste. Il existe, enfin, un outil dont le but est justement de faciliter cette phase d’observation : c’est le livret d’accueil. Ce document est théoriquement remis à chaque nouvel arrivant dans l’entreprise afin de lui présenter la structure qu’il vient d’intégrer. Trop souvent négligé, il gagnerait à être davantage consulté et étudié !

Sociabilisez !

Si la première impression n’est pas toujours la bonne, elle n’en est pas moins déterminante. Aussi est-il essentiel de soigner sa prise de contact. Pour cela, rien de mieux que d’organiser des rendez-vous individuels avec chacun de vos collaborateurs, afin de vous présenter et de réaffirmer vos motivations. Faites connaissance, glanez des informations, ces échanges vous permettront de distinguer, derrière les positions officielles, les accointances stratégiques et amicales de chacun. Ce qui vous aidera à vous positionner en connaissance de cause ! Outre ces tête-à-tête, il est par ailleurs déconseillé de s’isoler lors des repas, qui sont autant de moments privilégiés pour tisser des liens et se sentir à l’aise au sein de la structure.

Sachez vous organiser en restant souple

Sur le plan de votre propre organisation, faire preuve de flexibilité s’avèrera tout aussi payant ! Après avoir engrangé un maximum d’informations sur les tâches qui vous sont assignées, listez vos priorités et soumettez-les à votre supérieur. Cela vous permettra d’avoir une vision de votre poste plus claire à long terme. Quand bien même vous croulez déjà sous les dossiers, ne craignez pas d’accepter des missions en dehors de votre périmètre, ou d’aider un collègue en difficulté. Et soyez ouvert aux nouveaux process et outils de travail qui vous sont présentés. Il convient, en fait, de trouver le juste milieu entre héritage de vos anciennes méthodes et prise d’initiative, sans jamais vous départir d’une réelle humilité. Surtout si votre fonction revêt une composante managériale.

En résumé, montrez-vous souple, positif et constructif. Vous saurez ainsi mieux appréhender votre nouvel environnement, ce qui accélèrera votre sociabilisation, au grand bénéfice de votre carrière !

 

Portrait de Hubert Levesque
Directeur Général
+33 (0)1 70 36 87 00
hlevesque@morganmckinley.fr