JOBSEEKERS
EMPLOYERS

Classements d'entreprises : une vitrine pour votre marque employeur

Hubert Levesque - 04/06/2015
Classements d'entreprises : une vitrine pour votre marque employeur

Les grands restaurants ont le Guide Michelin : et les recruteurs ? Great Place To Work, Universum, Potentialpark : les entreprises font l’objet de toutes sortes de classements qui récompensent -voire sanctionnent- leur attractivité et leur politique de ressources humaines.

Apparaître sur le podium de tel ou tel “top d'entreprises” peut considérablement booster la notoriété d'une organisation et sa marque employeur. Les recruteurs les prennent donc très au sérieux, cherchant chaque année à gagner des places, pour ensuite s’en prévaloir auprès des candidats, et attirer les meilleurs talents. Si la participation est souvent payante pour les lauréats, tous revendiquent indépendance et critères objectifs. Tour d'horizon des tops employeurs référence en France et à l'international.

  • Great Place To Work, le palmarès des entreprises “où il fait bon travailler”, offre un panel significatif recueilli auprès d'employés français et européens. Plusieurs catégories : entreprises de + de 500 salariés et entreprises de – de 500 salariés.
  • Potentialpark mesure la pertinence des présences online des entreprises à partir des souhaits et attentes des étudiants.
  • Universum est l'un des plus anciens (2003). Il offre un classement des entreprises les plus attractives selon les étudiants, avec un top «grandes écoles» et un top « universités ». Le tout à l'échelle mondiale, européenne et nationale.
  • Top employeurs présente les meilleures politiques et pratiques RH à destination des salariés, définies par un collège d’experts. Les entreprises ne sont pas classées mais obtiennent une certification Top Employeur.
  • RégionsJob présente un palmarès employeurs classé par régions françaises. Ici, c’est l’image externe de l’entreprise qui est évaluée.
  • Les Randstad Award se fondent uniquement sur l’avis du public, à travers des sondages en ligne, en évaluant la notoriété globale de l’entreprise et son attractivité. 9 entreprises correspondant à 9 secteurs d’activité sont récompensées.
  • Sur Glassdoor, les collaborateurs peuvent publier leur avis sur une entreprise de manière 100% anonyme.
  • Happy trainees est un peu la déclinaison française de Glassdoor, en sollicitant l’avis des salariés des entreprises. Elle propose en outre plusieurs classements, selon les recommandations des salariés et des stagiaires et en fonction de la taille des entreprises.
  • Job Teaser a lancé en 2012  Stage Advisor, un classement permettant d’identifier les meilleures entreprises où faire son stage.
  • Le magazine Capital a également classé les 10 meilleurs employeurs de France. Cette étude d'une dimension sans précédent (30 000 personnes interrogées de façon anonyme) se distingue par son impartialité. En effet, les entreprises évaluées n'ont pas payé pour participer.
  • Trendence offre quant à elle le palmarès des “entreprises idéales pour les étudiants et jeunes diplômés”.

 

Vous connaissez d'autres classements d'employeurs ? Partagez-les en commentaires !

Lire aussi

Portrait de Hubert Levesque
Directeur Général
+33 (0)1 70 36 87 00
hlevesque@morganmckinley.fr