JOBSEEKERS
EMPLOYERS

Changer de direction professionnelle

Hubert Levesque - 14/03/2017
Changer de direction professionnelle

Comment convaincre un potentiel recruteur de son projet de reconvertion professionnelle. Les étapes clés pour maîtriser son discours

Lassé de votre travail actuel ? Si la reconversion en fait rêver plus d’un, il y a cependant quelques étapes clés pour la préparer. Car avant de foncer tête baissée il va falloir convaincre. Et cela commence lors de l’entretien d’embauche, lequel vous contraint à formuler votre ambition de façon constructive et positive. Voici donc trois points à suivre pour se montrer persuasif en entretien d’embauche et décrocher le poste tant espéré.

Comment convaincre de la pertinence de votre projet ?

Votre désir de reconversion ne doit à aucun moment passer pour une lubie. Pour cela, un travail en amont s’impose, à mi-chemin entre l’analyse factuelle et l’introspection, pour vérifier la crédibilité de vos aspirations et ainsi ne pas vous faire surprendre lors de l’entretien. Une fois le projet mûrement réfléchi et après une étude approfondie du secteur et du poste, vous devez être en mesure de vous imposer comme un acteur potentiel du marché visé. Veillez à mettre en avant votre connaissance du secteur : citez les chiffres et acteurs clés, évoquez vos échanges (via les réseaux sociaux professionnels par exemple) et vos rencontres avec des professionnels du secteur. Afin d’étayer votre employabilité, il est également recommandé de parler des formations que vous avez suivies ou que vous envisagez de suivre. Cela aura pour effet de rassurer votre interlocuteur et illustrera votre motivation.

Comment combler son manque d’expérience dans le discours ?

En période d’incertitude économique, les employeurs, plus frileux, ont tendance à favoriser les profils plus traditionnels. Toutefois, si un candidat est choisi au profit d’un autre, c’est qu’il est perçu comme plus intéressant pour l’organisation. Cela n’exclut donc pas qu’une candidature plus singulière puisse faire mouche. Gardez en tête qu’un profil différent apporte une valeur ajoutée et rappelez à votre interlocuteur que si vous êtes décidé à abandonner votre trajectoire actuelle, c’est parce que vous êtes certain de vous épanouir et de réussir dans cette nouvelle mission.

Puisque votre projet est sérieux et réfléchi, vous connaissez les qualités requises par la profession visée. Il ne vous reste plus qu’à mettre en avant vos compétences et expériences en lien avec cette dernière. Ne faites pas l’erreur de décrire, comme vous en avez l’habitude, votre passé professionnel et de tout reprendre depuis votre arrivée sur le marché du travail. Il s’agit au contraire de filtrer les compétences et connaissances duplicables au poste et au secteur envisagés. N’hésitez pas à vous appuyer alors sur des compétences ou activités extra-professionnelles si ces dernières viennent renforcer votre employabilité auprès du recruteur. Un engagement au sein d’une association ou une passion peuvent parfois favoriser votre projection sur le poste en question.

Comment faire valoir son employabilité immédiate en dépit de son manque d’expérience ?

Sans nier la nécessité d’une période d’adaptation, insistez sur votre capacité d’adaptation et votre soif d’apprendre. Affichez votre connaissance de la culture et de l’organisation de l’entreprise. Montrez par exemple que vous vous êtes renseigné sur le mode de management au sein de la structure. Si vous ne maîtrisez pas le versant technique du poste, insistez de nouveau sur les formations suivies ou envisagées ainsi que sur votre connaissance théorique, fruit de vos divers échanges avec les professionnels du secteur.

Conclusion

Quelles que soient vos motivations (augmenter votre salaire, vous extraire d’un milieu, etc.), il faut travailler votre discours et toujours rester soucieux de la réaction d’autrui. N’hésitez pas à vous faire accompagner à chaque étape. Le recruteur n’est pas seulement supposé évaluer vos compétences, il est également susceptible de vous conseiller et de vous aider à peaufiner votre projet, afin de concrétiser votre désir de changement.

Directeur Général
+33 (0)1 70 36 87 00
hlevesque@morganmckinley.fr