JOBSEEKERS
EMPLOYERS

360° feedback : quand les salariés notent leur chef

Hubert Levesque - 20/05/2019
360° feedback : quand les salariés notent leur chef

La période des entretiens annuels approche. L'occasion de faire le bilan sur vos points forts et points faibles en tant que manager. Zoom sur le 360° feedback, une méthode d'évaluation participative basée sur les appréciations de vos collaborateurs.

Auto-évaluation VS. avis des tiers

Le 360° feedback invite la personne évaluée à répondre a un questionnaire qui sera également soumis à ses collaborateurs. Chacun s'exprime sur des critères liés au savoir-être et savoir-faire du manager : disponibilité, capacité à fédérer et à prendre les décisions, ponctualité, gestion de conflit, etc. Sont consultés : ses supérieurs directs bien sûr mais aussi (et c'est tout l'intérêt) ses subordonnés et ses pairs, voire même des personnes extérieures à l'entreprise (clients, fournisseurs : on parle alors d'évaluation 540°). Objectif : mesurer l'écart entre la perception que la cadre a de lui-même et les impressions des personnes avec qui il travaille au quotidien.

Un outil de développement personnel avant tout

Le 360° feedback est un instrument de monitoring faisant partie intégrante de la stratégie de gestion des ressources humaines d'une entreprise. Il sert en priorité à identifier les compétences acquises et celles à améliorer. On peut le décomposer en 5 phases :

  1. Définition d'une grille d'évaluation pertinente (ici le recours à un cabinet spécialisé en peut s'avérer très utile pour bénéficier d'un regard extérieur)
  2. Recueil des notes et impressions (de façon anonyme ou non)
  3. Synthèse / restitution des résultats
  4. Elaboration d'un plan de développement personnalisé
  5. Mise en œuvre du plan et suivi

 

En effet, pour être vraiment efficace, le 360° feedback doit déboucher sur un plan de formation sur mesure et la mise en place concrète de nouveaux process. Le 360° feedback est complémentaire aux tests d'évaluation. Ce n'est ni un examen avec bonus à la clé, ni un procès entraînant des sanctions.

Lever la défiance face au 360° feedback

L'anonymat est-il vraiment garanti ? Comment obtenir des critiques constructives ? Comment être sûr que cela ne va pas dégénérer en campagne de dénigrement ? Le 360° feedback fait encore peur en France. Il s'applique surtout dans les filiales de firmes anglo-saxonnes, où la hiérarchie est moins pyramidale. Pourtant les managers des entreprises hexagonales ont tout à gagner à se confronter aux retours de leurs collaborateurs. Les bénéfices à long terme ? Une amélioration  significative de l'ambiance de travail... et donc de la productivité. Franchissez le pas !

Lire aussi

 

Portrait de Hubert Levesque
Directeur Général
+33 (0)1 70 36 87 00
hlevesque@morganmckinley.fr