1 recruteur sur 2 change d'avis après avoir consulté le profil d’un candidat sur Twitter, Facebook ou LinkedIn

Hubert Levesque - 09/04/2015
1 recruteur sur 2 change d'avis après avoir consulté le profil d’un candidat sur Twitter, Facebook ou LinkedIn

Bien employés, les réseaux sociaux peuvent favoriser votre recherche d’emploi. Ils sont une vitrine sur vos compétences et votre expérience professionnelle. En tant que reflet de ce que vous savez faire, il convient d'y soigner votre marque personnelle, en surveillant ce que vous ou vos proches postez.

Une étude de Jobvite démontre en effet que 55% des recruteurs révisent leur jugement après avoir consulté les profils des candidats sur Twitter, Facebook ou LinkedIn. 

Les recruteurs regardent vos profils sur les réseaux sociaux

Le réseau social professionnel Jobvite a enquêté sur l’impact des réseaux sociaux sur la recherche d’emploi. Il apparait que 93% des recruteurs américains regardent les profils créés sur les réseaux sociaux par les candidats. Ils utilisent ces supports pour juger les postulants et évaluer leur sérieux. L’analyse rappelle également l’importance de surveiller son e-réputation. Les employeurs sont en effet 55% à réviser leur jugement après avoir consulté les profils des candidats. Mieux vaut donc surveiller ce que vous ou vos proches publiez : une simple photo de soirée pourrait vous coûter votre place.

Les réseaux sociaux : un outil de recrutement performant

Les candidats les plus concernés par cet «espionnage» des réseaux sociaux sont ceux des secteurs de la vente, de la finance, des technologies de l’information, du marketing et de l’ingénierie. Toujours d’après Jobvite, ce nouveau mode de recrutement aurait amélioré la qualité des candidatures de +44%. Il réduirait également le temps consacré à l’embauche de -34%. Des données qui confirment l'atout indéniable que sont les réseaux sociaux comme LinkedIn, Viadeo mais aussi Facebook et Twitter pour les recruteurs.

Candidats : travaillez votre personal branding

Etre visible sur le net c’est bien, mais cela pourrait vous jouer certains tours si vous ne contrôlez pas l’information délivrée. Le personal branding (ou marque personnelle) demande une certaine attention. Sachant que 93% des recruteurs consultent les réseaux sociaux, vous devez vous auto-promouvoir pour les séduire... mais comment s'y prendre ?

  • Conseil n°1 : ne mentez pas sur vos profils, soyez authentiques et ne dévoilez que des informations vraies.
  • Conseil n°2 : montrez vos compétences en partageant votre expertise et/ou votre veille sur un secteur d'activité précis. Ecrivez sur votre spécialité en restant pertinent. 
  • Conseil n°3 : pensez à entretenir votre réseau off et online. Discutez sur les forums avec vos pairs et réseautez.
  • Conseil n°4 : surveillez les informations vous concernant publiées par des tiers. En créant une alerte Google sur vos nom et prénom par exemple.

 

Source

Infographie Jobvite sur le recrutement social – Octobre 2014 (en anglais)

 

Lire aussi

Directeur Général
+33 (0)1 70 36 87 00
hlevesque@morganmckinley.fr